NSW-fongecif

Cpf-2  pour changer de métier par une Transition-pro

Depuis plus de 35 ans, les salariés ont le droit de changer de métier en suivant une formation, tout en gardant leur emploi et leur rémunération durant la formation.C’est un droit fondamental d’évoluer vers une carrière valorisante, même quand on n’a pas fait de grandes études ou qu’on a un diplôme non reconnu en France.

Des dizaines de milliers ont ainsi pu atteindre une nouvelle carrière en utilisant le C.I.F. (Congé Individuel de Formation) financé par des organismes comme le FONGECIF (organisme qui s’appelle maintenant TRANSITIONS PRO depuis le 1er janvier 2020).

Ce droit est devenu le CPF de Transition Professionnelle, une version longue du CPF qui permet au salarié de se faire financer une formation longue et diplômante pour changer de métier en restant salarié et rémunéré.

Le secteur INFORMATIQUE est souvent choisi pour que le CPF soit plus efficace.

Pour  les salaries actuellement en CDI, il faut avoir au moins 12 mois d’ancienneté et 24 mois d’activités professionnelles minimum dans sa carrière.

Pour les salariés en CDD ou Intérim, il faut avoir travailler au moins 4 mois en CDD/intérim dans les 12 derniers mois et 24 mois d’activités professionnelles dans les 5 dernières années. ATTENTION : Il faut déposer son dossier pendant le dernier CDD (ou en faire un autre) !

Vous pouvez donc commencer dès maintenant votre projet en vous informant par une  documentation-9 documentation.

Bonne nouvelle : le centre GEFI a été conseillé prioritairement par le FONGECIF Ile de France, c’est à dire le plus haut niveau de validation avec « 3 étoiles ».

NSW-Fongecif-priorité.jpg