Le relationnel et l’expertise technique au service des utilisateurs pour beaucoup d’emplois !

Dans un métier en forte croissance aussi bien adapté aux femmes qu’aux hommes, ces expert·e·s exercent des activités techniques de conseils et d’assistance et les professionnels les appellent des :

Technicien·ne·s de service informatique ou Maintenicien·ne·s informatiques systèmes et réseaux.

Le parcours de formation, d’une durée maximum de 140 jours, prépare à une certification professionnelle enregistrée au RNCP avec un niveau III (= Bac+2) sous l’intitulé «Maintenicien(ne)s Informatiques Systèmes et Réseaux» enregistrée le 20 janvier 2021 (code RNCP 35207).

Pour obtenir cette certification professionnelle en maintenance informatique, inscrite au R.N.C.P.(Répertoire National des Certifications Professionnelles), nos stagiaires sont évalués en suivant une procédure précise (évaluation continue, de synthèse et professionnelle en jury). Cette certification est accessible par la V.A.E.

 

Fonction

Ces technicien·ne·s expert·e·s interviennent sur les systèmes informatiques d’entreprises utilisatrices dans le cadre de prestations de service comme celles-ci :

– installation et configuration d’équipements informatiques
– intégration de systèmes
– support technique matériel et logiciel
– assistance et conseil aux utilisateurs
– veille technologique du parc informatique
– administration des réseaux locaux et étendus
– intervention en sécurité informatique

Postes

Salarié·e d’une société de maintenance ou de service informatique, d’un constructeur ou d’un distributeur informatique, il·elle peut être :

– technicien·ne itinérant : il·elle se déplace dans les entreprises clientes.
– technicien·ne sur site : il·elle travaille également chez un client mais reste sur le même site.
– technicien·ne en laboratoire : il·elle dépanne les matériels en retour des clients.
– technicien·ne d’exploitation : il·elle assure la gestion de l’exploitation de grands systèmes.
– technicien·ne réseaux : il·elle intervient spécifiquement sur les serveurs et réseaux de micro-ordinateurs.

Qualités

Le·la technicien·ne de maintenance micro/réseaux doit posséder des connaissances techniques très larges (technologies de base, architecture des ordinateurs, systèmes d’exploitation, logiciels, réseaux locaux et étendus, interconnexion de réseaux; périphériques, …).
Il ·elle doit également avoir des qualités relationnelles importantes pour intervenir auprès des utilisateurs et utilisatrices (car il est l’ambassadeur de son entreprise).
Il lui faut donc :

– des qualités pédagogiques pour conseiller un utilisateur qui n’est pas technicien.
– le goût du service car une intervention est une prestation de service chez un client.

Evolution

Le·la technicien·ne peut évoluer lors de sa carrière vers plusieurs directions :

– la spécialisation technique vers les réseaux, la sécurité informatique, les logiciels …
– le management d’équipes de techniciens
– le commercial pour des postes de technico-commerciaux ou de commerciaux

Vous trouverez ici le plan de formation.